L’équipe

Depuis 2008, Eclectic Experience s’est investie dans la mise en oeuvre de dispositifs délibératifs, notamment en ligne, dans le cadre de débats publics et de concertations. L’entreprise intervient au coeur de l’action publique, principalement pour le compte de collectivités, de grandes entreprises publiques et privées.

Eclectic Experience est membre de l’Institut de la Concertation et de la Participation et signataire de la charte de la participation. L’entreprise est membre du Mouvement des entrepreneurs sociaux (Mouves).

David Prothais (Marseille), directeur de mission

À la suite d’une double formation en ingénierie (UTC) et en sociologie politique (IEP de Lyon), David Prothais s’implique dans la conception et l’animation de dispositifs délibératifs pour près de 50 débats publics et concertations.

Il accompagne et forme des collectivités et entreprises dans l’élaboration de leurs stratégies de concertation.

Il est administrateur de l’Institut de la Concertation et de la Participation Citoyenne (ICPC).

Il a été nommé garant de 2 concertations pour la CNDP, sur un projet d’extension de zone commerciale à proximité de Genève et sur l’élaboration d’un plan de transformation régional par une Convention Citoyenne pour l’Occitanie.

David Prothais

Sofia Aliamet (Béziers), directrice de mission

Diplômée de l’Institut d’Etudes Politiques d’Aix-en-Provence (Master affaires internationales et européennes), Sofia a rejoint l’équipe en 2013.
Elle intervient dans le suivi de missions, le conseil stratégique et l’animation de rencontres publiques (présentielles et numériques) pour des concertations et débats.
Sensible à l’inclusion des publics aux démarches participatives, Sofia s’implique dans les stratégies à mener pour diversifier les outils et renouveler les méthodes. Elle veille également à ce que la parole des citoyens soit restituée en rédigeant des synthèses des échanges en ligne et en présentiel.
Sofia Aliamet a été nommée garante et co-garante par la Commission nationale du débat public sur 3 concertations : le projet de demi-échangeur sur l’A55 à Jas-de-Rhodes (13), Ligne nouvelle Montpellier-Perpignan, et le projet de Stade Louis Nicollin à Montpellier.

Sofia Aliamet

Elea Hamdoud-Meunier (Marseille), responsable de concertation

À la suite d’un master en ingénierie de la concertation (Université Paris Sorbonne), Eléa accompagne une diversité de démarches participatives depuis 2018. Très sensible aux enjeux urbains ainsi qu’à l’inclusion des publics, elle porte une attention particulière à mettre en œuvre et animer des outils utiles à la décision et ludiques.

Eléa accompagne des concertations publiques de la phase stratégique à la rédaction du bilan, en passant par l’animation des rencontres publiques. Aussi à l’aise sur le terrain qu’en visioconférence, elle s’efforce de toujours proposer des modalités d’animation qui soient dynamiques et pertinentes.

Elea Hamdoud-Meunier

Olivia Warion (Marseille), chargée de concertation

Diplômée de l’université de la Sorbonne en sciences politiques et plus particulièrement en communication politique et sociale (2016), Olivia bénéficie de plusieurs expériences à l’échelle Européenne et internationale (Euractiv, UNESCO-OCDE) et mène différentes missions en communication (Publicis Consultant, Havas Paris, La REcyclerie), avant de s’investir dans le champ de la concertation citoyenne. Elle participe à l’organisation de plusieurs débats, notamment dans le domaine de l’alimentation et de l’éducation, mobilisant à la fois des enquêtes qualitatives de terrain et l’animation de rencontres avec le public.

Olivia Warion

Morgan Chelihi (Marseille), chargé de concertation et d’analyse

Titulaire d’un Master en intelligence d’affaires (sciences des données) de HEC Montréal, Morgan a d’abord travaillé comme analyste dans différentes grandes entreprises canadiennes avant d’entreprendre un Master en environnement et développement durable à l’Université de Montréal. En parallèle, il a mené un travail de recherche-action dans 2 quartiers de Montréal sur la pertinence du concept de capital social dans une optique de développement de la résilience urbaine

Morgan est investi dans l’animation et le développement de dispositifs participatifs (réunions, ateliers cartographiques…). Il a par ailleurs pour mission au sein de l’équipe de développer des outils d’analyse, de synthèse et de reporting des échanges afin de restituer au mieux la parole citoyenne recueillie lors des débats et concertations.

Morgan Chelihi

Julia Nougarolis (Marseille), chargée de concertation

Il n'y a pas de résultat.

Annabelle Fagiolo (Marseille), cheffe de projet outils numériques

Après un master en communication digitale et gestion de projets, Annabelle a travaillé au sein de différentes grandes entreprises du numérique.  Elle y a réalisé diverses missions liées à la transformation digitale et à la mise en place de sites et applications dans les secteurs du e-commerce, des médias et de la banque/assurances.

Suite à une spécialisation en ingénierie pédagogique, et des expériences d’accompagnement auprès de publics en situation de fracture numérique via une structure associative, elle coordonne aujourd’hui la conception et de déploiement de nos sites et outils. La facilité d’accès des dispositifs, leur simplicité d’utilisation et la qualité pédagogique des contenus sont primordiaux pour elle.

Annabelle Fagiolo

Guillaume Bougro (Marseille), designer, infographiste et motion designer

Dans la continuité de son master en management du design et de l’innovation à l’école de design Nantes-Atlantique, où il se développe en tant que designer d’interfaces et d’expériences centrées utilisateur, Guillaume s’inclut dans des projets collectifs et associatifs à visée sociale et solidaire en tant que designer graphique et motion designer.

Sensible aux enjeux d’immersion et d’inclusion interactive, il participe à la conception de sites web participatifs, ainsi qu’à la valorisation de la parole du citoyen.

Guillaume Bougro

Cendrine Fioriti (Marseille), assistante de gestion et de communication

Il n'y a pas de résultat.

3600 kg

de CO2 économisés chaque année, par un recours au télétravail

168 310 km

parcourus en train en 2015, soit près de 4 fois la circonférence de la terre

400 h

passées sur Facebook et Twitter, et payés pour le faire